Punaises de lit : la morphologie de l’envahisseur

Les punaises de lit ont été le centre d’attention et de panique : mais quelles sont vraiment ces bestioles qui ont tant mobilisé nos médias? Comment mieux les comprendre nous permet une identification rapide des signes d’une infestation et une optimisation du traitement?

Les punaises de lit

Les punaises de lit (Cimex lectularius pour les scientifiques parmi nous) sont des petits insectes, plats et arrondis. Elles se nourrissent exclusivement de sang, préférablement de sang humain. Adulte, une punaise mesure entre 5 et 7 mm, de forme ronde ou ovoïde et de couleur variant entre le brun et le rouge sombre. Leur petite taille et leur forme aplatie leur permet de se cacher dans les minuscules recoins et interstices de chez vous. Les punaises sont de plus des insectes rampants: elles ne sautent ni ne volent.

Le cycle de développement de la punaise

Image résumant le cycle de vie d'une punaise de lit lit. Des flèches lient les 3 étapes principales: 
Le stade d'oeuf, qui dure 6 à 7 jours, le stade juvénile qui dure 5 mues (soit environ 35 jours), et le stade adulte qui peut durer jusqu'à 2 ans.

Une punaise de lit évolue à travers 3 étapes principales de développement: l’œuf, les stades juvéniles, et la forme adulte. 

L’œuf : la punaise femelle dépose ses œufs (environ 5 par jour) dans des recoins sombres et reculés. Ces œufs sont minuscules, mesurant environ 1 mm de long, blanchâtres et de forme allongée. Pendant cette période, les punaises ont une résistance accrue aux insecticides. De plus, leur taille et localisation les rendent plus difficiles à identifier. C’est en revanche la seule étape de vie de la punaise où elle ne se nourrit pas de sang. 6 à 10 jours après la ponte, les œufs éclosent.

Les stades juvéniles : Après éclosion des œufs, les punaises sont relâchées dans leur premier stade juvénile. Elles sont alors de forme similaire aux punaises adultes, mais de taille plus petite et de couleur plus claire. Afin de muer et de se développer, une punaise nécessite un repas de sang. Après 5 repas de sang, et donc 5 mues, les punaises atteignent le stade adulte. 

Les punaises adultes : une punaise adulte mesure environ la taille d’un pépin de pomme. Une fois l’âge adulte atteint, une punaise peut survivre de nombreux mois – entre 6 et 18 en fonction de facteurs externes de température et accès à une source de nourriture – dont des périodes de plusieurs mois en état passif sans besoin de se nourrir. C’est à cette étape que les punaises se reproduisent. Une punaise femelle peut pondre 200 à 500 œufs au cours de sa vie!

Les repas des punaises de lit

Image résumant les caractéristiques principales de la morphologie de la punaise de lit.
Une punaise vit de 6 mois à 2 ans, et peut survivre jusqu'à 18 mois sans se nourrir. Sa couleur varie de rouge à brun, et elle mesure entre 5 et 7 mm. 
Son repas a lieu la nuit durant le sommeil du résident. Une punaise se nourrit pendant 5 à 20 minutes tous les 7 jours environs. Une punaise injecte un anticoagulant et un anesthésiant quand elle pique: la victime ne ressent donc rien!

La nourriture est essentielle pour les punaises: elle permet leur développement, leurs mues, et leur reproduction. Comprendre leur mécanisme d’alimentation nous permet de l’utiliser à notre avantage dans la détection et le traitement effectif des punaises.

Les punaises sont des animaux nocturnes : elles fuient la lumière et l’activité humaine en se cachant dans des recoins sombres la journée. La nuit, quand les résidents dorment, les punaises sortent afin de se nourrir de leur seule source d’alimentation: le sang. Grâce à un rostre spécifiquement élaboré pour piquer, les punaises injectent un anticoagulant et un anesthésiant à leur victime. Cette dernière ne ressent donc pas la punaise se nourrir de son sang pendant 5 à 20 minutes ! En effet, à la différence des moustiques, les punaises prennent leur temps pour leur repas. Une fois nourries, partent se cacher pour digérer et se reproduire.

Devenir le prochain repas des punaises n’est pas une fatalité. Bien que leur morphologie se soit adaptée pour devenir plus performante pour la propagation et la nutrition, leur mécanisme rend possible une vigilance et lutte organisée efficace. Les pièges intercepteurs BugSafe utilisent la biologie et le comportement naturel des punaises pour mieux les combattre. Le piège intercepteur a une paroie lisse dont les punaises ne peuvent pas s’échapper : en le plaçant sur le chemin naturel des punaises, il vous protège et permet la détection rapide d’une infestation, ainsi que la limitation des infestations déjà présentes. 

Avec le piège BugSafe, dormez protégés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier