Foire aux questions

La punaise

La punaise de lit est un insecte parasite. Elle se nourrit exclusivement du sang humain tous les trois à quinze jours en moyenne en fonction du temps de digestion, des conditions de température, d’humidité et de la disponibilité de victimes. Le repas d’une punaise dure en moyenne de cinq à vingt minutes. Elle peut aussi survivre sans nourriture pendant deux ans en cas de nécessité.

Une punaise femelle adulte pond entre 5 et 15 œufs par jour. La punaise nymphe a besoin de se nourrir pour effectuer une mue et passer chacun des 5 stades nécessaires avant de devenir adulte.

La punaise ne saute pas, ne vole pas mais grimpe très facilement sur des surfaces rugueuses ou sur les vêtements des humains.

Elle peut se déplacer entre des logements ou y pénétrer par l’intermédiaire de vêtements, sacs ou meubles qui sont déplacés.

Elle vit généralement à proximité de l’homme et se cache dans des lieux à l’abri de la lumière et difficiles d’accès (matelas, lattes, sommiers, structures du lit, plinthes) ou bien en hauteur (cadres de tableau, rideaux, prises électriques)…

La punaise de lit est  surtout active la nuit car elle craint la lumière qu’elle soit naturelle ou artificielle. Si elle a très faim, elle peut toutefois se nourrir à la lumière du jour.

La punaise se déplace pour se nourrir, de son lieu de vie vers son lieu de repas. Elle est attirée par la chaleur, l’odeur et le dégagement de gaz carbonique de l’occupant et peut franchir plusieurs mètres pour l’atteindre.

La punaise adulte est visible à l’œil nu. Elle est de couleur brun rougeâtre et de la taille d’un pépin de pomme.

Il est possible de repérer sur les matelas ou les draps de lit des petites taches noires qui sont des déjections ou des petites taches de sang.

En piquant, la punaise provoque parfois des boutons qui apparaissent sur les parties découvertes du corps. Attention : ce n’est pas toujours le cas et les piqûres peuvent aussi être causées par d’autres insectes.

Les bons réflexes

Ne posez pas d’objets venant de l’extérieur (sac, valises, manteaux, journaux…) directement sur ou à proximité de votre lit.

Évitez de ranger des objets sous votre lit. A défaut stockez-les dans des caisses en plastique bien fermées.

Inspectez minutieusement tout objet usagé que vous trouvez ou achetez (meuble, matelas, vêtement, livre…). En cas de doute, ne le rapportez pas dans votre domicile.

Pensez à vérifier qu’il n’y a pas de punaises de lit en entrant dans une chambre quand vous êtes en déplacement. 

Contrôlez le lit en soulevant les draps et en inspectant les coutures du matelas et le sommier, en particulier dans les recoins, à la recherche de taches noires ou de points de couleur rouille.

Ne placez pas vos bagages sur le lit ! Tant que votre vérification n’est pas finie, placez-les dans la salle de bains ou au milieu de la chambre. 

Si vous trouvez quelque chose de suspect, ne restez-pas dans la chambre et prévenez les responsables de votre hébergement. Si vous changez de chambre, assurez-vous qu’elle est éloignée de la chambre infestée.

De retour de voyage, assurez-vous qu’il n’y a pas de punaises dans ou sur vos bagages.

Ne déplacez pas ou ne jetez pas d’objets infestés sans précaution. Veillez à les emballer hermétiquement afin d’éviter de répandre des punaises dans votre environnement.

Lavez le linge de maison à la machine à 60°. Transportez-le jusqu’à la machine à laver dans un sac plastique fermé hermétiquement. 

Vous pouvez passer les textiles fragiles au sèche-linge au moins 30 minutes, les repasser à la vapeur ou les placer au congélateur 3 jours.

Passez l’aspirateur avec l’embout fin dans les recoins où peuvent se cacher les punaises. Nettoyer ensuite soigneusement l’aspirateur et jeter le sac après l’avoir emballé hermétiquement. Attention les punaises ne sont pas tuées par l’aspiration.

Installez les pièges et les housses anti-punaises BugSafe qui vous protègent pendant votre sommeil et diminuent la charge parasitaire.

Les infestations

Cette situation peut être très difficile psychologiquement mais aucune preuve de transmission de maladies n’a été apportée à ce jour.

Les infestations de punaises de lit sont de plus en plus fréquentes en France du fait notamment du développement de résistances aux insecticides. Aujourd’hui en France, on a dénombré plus de 4,7 millions personnes infestées entre 2016 et 2020, avant le Covid…

Les infestations de punaises de lit sont  sans rapport avec l’hygiène ou la propreté et peuvent concerner tous les types d’habitation. Les lieux contaminés vont des établissements de luxe ou appartements les plus dégradés. Les lieux avec beaucoup de passages ou très encombrés sont statistiquement plus à risque d’être concernés.

En début d’ infestation, la punaise se cache à proximité du lit  entre le dessous du matelas et le dessus du matelas, entre la structure du lit et le dessus de lit, entre le placard et le lit. A ce stade il est plus facile de la détecter et de s’en débarrasser.

En cas de fortes infestations, les murs ou les communications entre appartements peuvent être utilisés par les punaises qui envahissent les logements alentour au bout de quelques  semaines. Dans ce cas, le traitement sera plus difficile, long et cher.

Une opération de lutte contre les punaises de lit ne doit pas débuter « tête baissée » et « armes à la main ». Il s’agit des recommandations de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) qui préconise de mettre en place une lutte mécanique (dont les Pièges BugSafe font partie) avant d’envisager un traitement chimique.

Les produits

Le Piège BugSafe a une fonction préventive. Sans produit chimique ni aspect visuel négatif, le Piège vous protège de façon permanente et discrète et pourra capturer les éventuelles punaises sur le chemin vers votre couchage.

Le Piège BugSafe agit en complément du traitement chimique. Il faut le laisser en place car il capturera les punaises encore vivantes et vous permettra de dormir tranquillement. Après le traitement, il vous permettra de vérifier si il a été efficace.

Sortez les pièges de l’emballage et séparez les bagues aimantées pour les détacher du pied. 

Vissez le pied, sans la bague, sur votre sommier en remplacement du pied existant.

Opérez de la même façon pour la totalité des pieds du lit.

Le Piège BugSafe est compatible avec la grande majorité des sommiers standard du marché : pieds dévissables avec une vis de 8 mm. 

Certains modèles de sommier fonctionnent avec des systèmes propriétaires qui ne sont pas tous compatibles pour l’instant.

Nous travaillons actuellement pour vous proposer prochainement une gamme élargie de systèmes d’installation. En attendant, si vous avez un doute, adressez-nous une photo de votre sommier pour confirmation.

Le Piège BugSafe s’installe sur la plupart des modèles Ikea.

Le sommier tapissier Espevär qui s’utilise seul ou intégré à de nombreux cadres de lits ( Dunvik, Kongsfjord, Finnsness...) est compatible avec le Piège. Le cadre de lit matelassé Idanas, le canapé convertible 3 places Friheten, les canapés Ektor et Soederhamm aussi. Nous commercialiserons prochainement des accessoires pour augmenter la compatibilité. D’ici là, n’hésitez pas à nous interroger pour toute question sur l’adaptabilité d’un modèle précis.

Certains couchages ne sont pas conçus pour recevoir des pieds:  les lits coffre ou les lits superposés par exemple. Si vous souhaitez vous protéger, vous pouvez installer une housse BugSafe sur votre matelas.

La Housse BugSafe est conçue comme une enveloppe impénétrable autour du matelas. Elle offre deux actions essentielles: 

  • elle empêche le passage des punaises dans les deux sens 
  • en lissant la surface du matelas, elle évite la formation de cachettes pour les punaises.

Il est préférable de la laisser en place le plus longtemps possible et de ne la nettoyer qu’en cas de nécessité. Installez une alèse au-dessus de la housse.

Pour votre sécurité, la Housse BugSafe n’est enduite d’aucun produit chimique.

La housse de protection permet d’éviter de jeter le matelas même s’il est infesté. Les punaises resteront bloquées à l’intérieur et ne viendront plus vous piquer.

La housse assure également la protection d’un matelas neuf si vous choisissez d’en changer.

Panier